Consultation douleur chronique

Vous souffrez de douleur chronique ? Certains gestes vous sont douloureux ? Le froid renforce cette sensation ? Il existe des moyens de vous soulager. Mais pour cela, poser le bon diagnostic est capital. La consultation douleur permet de chercher la ou les causes de votre douleur et de mettre en place un traitement.

Comment définir une douleur chronique ?

La douleur est définie comme une «expérience sensorielle et émotionnelle désagréable, liée à une lésion tissulaire existante ou potentielle, ou décrite en termes évoquant une telle lésion».

C’est une perception dont la forme et l’intensité dépendent :

  •  de l’habitude de vie,
  •  de la capacité du corps à gérer sa douleur,
  •  de l’état psychique et émotionnel,
  •  de l’environnement.

Le patient est le véritable juge intensité de sa douleur. La douleur est donc ce que la personne qui en est atteinte, exprime.

Toute douleur pour être soulagée doit être :

  • Entendue.
  • Reconnue.
  • Quantifiée.
  • Comprise.
  • Traitée.

Les méthodologies d’évaluation de la douleur visent à objectiver au mieux ce phénomène subjectif.

Qui est concerné ?

Toute personne  souffrant d’une douleur persistante au-delà de 3 mois, rebelle aux traitements antalgiques usuels. Cette personne nécessite une prise en charge spécifique tant au niveau  de son évaluation que de son traitement.

Déroulé d’une consultation douleur

Sur prescription médicale de votre médecin traitant ou spécialiste, vous pouvez bénéficier d’une prise en charge de votre douleur chronique. L’équipe de la consultation douleur assure une approche pluridisciplinaire afin de proposer une prise en charge thérapeutique adaptée à chaque patient.

Dans un premier temps, une évaluation initiale de la douleur est organisée par l’équipe pour apprécier ses caractéristiques (sa localisation, son intensité…), et ses retentissements sur la vie quotidienne tant en terme d’impacts physiques qu’émotionnels.

Après une concertation pluridisciplinaire (médecins, psychologues, infirmières), un projet de soin est proposé au patient. Ce contrat de soin n’est possible qu’avec la coopération et l’adhésion du patient et de son entourage.

L’accompagnement et le suivi évaluatif font partie intégrante des soins d’une personne douloureuse chronique en interaction avec son environnement.